Les meilleurs sports à faire avec une prothèse

Les meilleurs sports à faire avec une prothèse

Finis le sport avec une prothèse ? Pas si sur, les possibilités sont nombreuses selon vos “capacités” et envies

Avant toutes choses, définissez vos envies !

Quel sport avez-vous envie de faire, faisiez-vous un sport avant votre amputation ?
Désormais, de nombreux des sports sont praticables par les personnes qui possèdent une prothèse.
Course à pied, vélo, natation, sports nautiques, musculation, karting, randonnée… Les possibilités sont multiples !

Ai-je besoin d’une prothèse en particulier pour faire du sport ?

Tout dépend du sport et de vos aptitudes !
Prenez rendez-vous avec votre médecin et votre prothésiste pour qu’ils vous conseillent au mieux sur vos capacités physiques, celles de votre prothèse et son adaptabilité selon le sport.
Une prothèse adaptée à la pratique d’un sport spécifique permettra non seulement de rendre plus confortable la pratique mais surtout d’éviter de vous blesser.
De nombreux sports ne nécessitent pas forcément de prothèses spécifiques, c’est notamment le cas de la musculation, du yoga ou de sport aquatiques comme le kayak, mais celle-ci doit être vérifiée par votre prothésiste pour ne pas risquer de vous blesser ou de l’endommager.
Si vous voulez pratiquer le vélo, votre orthoprothésiste peut adapter votre prothèse pour faciliter la pratique.

Pour cette prothèse adaptée pour le vélo, nous avons mis en place un fût souple très ajouré avec maintien par sangles.
Cette emboiture permet de pédaler sans aucune adaptation au niveau de la pédale et d’éviter le frottement de l’ischion au niveau de la selle

La course à pied :

Pour faciliter la course à pied, les lames de courses sont très efficaces et adaptées aux prothèses tibiales ainsi qu’aux prothèses fémorales.

Elles permettent un très bon amorti et accompagnent l’impulsion du pas lors de la course.
Pour les tester, vous pouvez demander un essai avec votre orthoprothésiste qui vous encadrera et ajustera la lame sur votre prothèse !

Ai-je besoin d’une prothèse pour nager ?

Ici aussi, tout dépend de vos envies et de vos capacités !

Certaines personnes amputées nagent sans prothèse spécifique, par exemple avec une seule jambe dans le cas d’une amputation tibiale ou fémorale.
Il existe néanmoins des prothèses waterproofs, destinées aux sports aquatiques :
Les prothèses classiques submersibles : idéales par exemple pour la pratique du kayak, aller à la plage ou pour des sports de piscines variés (aquabike, Gym aquatique..)
Il s’agit de prothèses à l’apparence classique dont les composants sont résistants à l’eau et ne risquent pas de s’abimer. Ce type de prothèse doit néanmoins être rincé à l’eau claire après une utilisation en eau salée ou chlorée par exemple.

Les prothèses dédiées à la nage : Il est possible de réaliser des prothèses destinées à la nage, avec notamment des palmes intégrées directement au bout de l’emboiture pour faciliter la nage !

Ai-je besoin d’une prothèse pour nager ?

Certains sports notamment collectifs peuvent ne pas être adaptés à la pratique du handisport, notamment le football.
Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas accessibles aux personnes appareillées.
Il existe un grand nombre d’associations handisports dans chaque région qui propose des sports adaptés à tous.
Pour citer quelques exemples, le comité départemental handisport d’Ile et Vilaine propose un large choix de disciplines : 
Athlétisme, aviron, badminton, basket fauteuil, boccia, canoë-kayak, char à voile, cyclisme, escrime, foot fauteuil, haltérophilie, natation, pétanque, plongée, rugby fauteuil, sarbacane, tennis, tennis de table, tir à l’arc, tir sportif, torball, voile, volley.

Les sports préférés de nos patients

Séraphin : passionné de Crossfit et Waterpolo !

Séraphin repousse ses limites constamment.

Passionné de crossfit, il participe avec succès à de nombreuses compétitions.

Il pratique aussi le waterpolo dans l’équipe de Granville ainsi que la moto qu’il pratique sur circuit.

Benjamin : Pilote handikart

Amputé fémorale, Benjamin pratique le handikart à haut niveau. Il a notamment participé au championnat de France de handikart au Mans.
Il a d’ailleurs créé sa propre association : HANDI MECA SPORT visant à mettre en avant et initier les sports mécaniques aux personnes en situation de handicap.
Benjamin pratique également le VTT.

handikart : Benjamin fondateur et président de l'association HANDI MECA SPORT, amputé fémoral il pratique le karting

Séraphin : passionné de Crossfit et Waterpolo !

Séraphin repousse ses limites constamment.

Passionné de crossfit, il participe avec succès à de nombreuses compétitions.

Il pratique aussi le waterpolo dans l’équipe de Granville ainsi que la moto qu’il pratique sur circuit.

L’association a pour but de récupérer, recycler et redistribuer des prothèses de membres inférieurs et supérieurs aux populations n’ayant pas accès à ces dispositifs médicaux. Le transport des appareillages sera fait en voilier !

www.navsolidaire.fr

Les points-clés à retenir :

  • Définissez vos envies, selon vos passions et les sports que vous avez déjà pratiqués ou toujours voulus pratiquer.
  • Prenez le temps d’en parler à votre orthoprothésiste ainsi qu’à votre médecin afin de définir les adaptations éventuelles sur votre prothèse pour la pratique et surtout, pratiquer une activité en toute sécurité.
  • Rapprochez-vous des associations locales, il existe des pôles Handisport dans chaque région, nombreux possèdent des sites internets et sont faciles à contacter. Ils sauront vous aiguiller dans les activités handisports près de chez vous.

OPR 

Rennes – Avranches – Saint-Lô

 

Si vous souhaitez plus d’informations ou prendre un rendez-vous pour un appareillage ,

vous pouvez nous contacter directement dans l’espace

 Info-contact

Retrouvez plus d'actualités sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icones